Mon dernier billet! Je déménage mon blogue sur kimvallee.com

Je vous annonce que vous lisez le dernier billet publié sur Flair et Style. Puisque j’ai maintenant le nom de domaine KimVallee.com, j’ai décidé de publier mon blogue sous cette adresse.

Le nouveau blogue abordera grosso modo les mêmes sujets que dans Flair et Style. Je planifie écrire quelques articles par semaine pour les mois prochains. Venez me visiter et participer aux discussions.

Le blogue Flair et Style, dans sa version actuelle, continuera d’être accessible sur le Web pour questions de référence.

Lien: http://blogues.kimvallee.com/

Mes apéros pour l’été

Un cocktail désaltérant fait partie des plaisirs estivaux. J’ai pensé vous parler de mes cœurs de cœur. Mais vous n’aurez pas à attendre de sortir sur une terrasse pour les déguster, je vais vous donner les recettes.

J’ai redécouvert le plaisir de prendre des apéros. Nous avions pris l’habitude de passer au vin immédiatement mais l’on se privait d’un plaisir en passant à côté des apéritifs.

Cet été, j’ai un faible pour le negroni sur glace et le portonic. On sent l’influence européenne.

Le negroni est un vieux cocktail (1920) populaire sur la côte d’Azur. Comme il contient du campari, le negroni a goût amer.  J’aime bien le Campari, je le prends sur glace avec du pamplemousse ou du jus de canneberges.

Ingrédients pour faire un negroni :

  • 1 once de gin (Bombay Sapphire est mon gin préféré)
  • 1 once Campari
  • 1 once de vermouth rouge Cinzano (réduire à 3/4 once le Vermouth, pour un goût plus amer)
  • 1 tranche d’orange comme décoration
    Vous pouvez remplacer la tranche d’orange par un zeste d’orange que vous aurez flambé au dessus du verre juste avant de servir  et que vous laissez tomber dans le cocktail (presser le zeste entre deux doigts pour faire sortir du jus comme vous approchez la flamme)

apéros :: negroniVerser le gin, le Campari et le vermouth dans un coquetellier (traduction : un shaker) avec de un peu de glace. Mélanger à la cuillère. Server dans un verre à martini si vous le prenez sans glace. Je préfère le déguster dans un verre de verre à whisky (en anglais, old-fashioned) bien rempli de glace. Décorer avec une tranche d’orange.

J’ajoute parfois un peu de soda (club soda / soda water) quand je veux adoucir le goût.

Le portonic est encore plus simple à faire. Si vous avez un grand groupe d’invités, c’est un apéro qui ne coûte pas cher. Une bouteille de porto blanc coûte entre 14 et 20 dollars.

Si vous cherchez un cocktail rafraîchissement qui se prend en apéro, sur une terrasse ensoleillée ou au bord de la piscine, le portonic est tout indiqué.

Ingrédients du portonic:

  • Une partie de porto blanc – en général 1 once et demie à 2 onces
  • Une partie de soda tonique (tonic water)
  • Une tranche de lime ou de citron comme décoration

Verser le porto et le soda dans un shaker contenant de la glace. Je mets la glace dans le shaker pour refroidir ma boisson. Mélanger à la cuillère. Verser le liquide seulement dans un long verre rempli de glace. Décorer avec la lime ou le citron.

Truc savant de barman: il est important de remplir le verre jusqu’au bord de glace avec de verser le cocktail. Ainsi la glace fondera moins vide dans le verre.

On dirait que tout goûte meilleur maintenant!

Le mois passé, j’ai décidé de renouveler ma vaisselle de tous les jours. Comme la plupart d’entre vous, j’avais accumulé au fil des ans trois sets différents de vaisselles. Sans compter le set que mon mari a amené avec lui lorsque nous avons emménagé ensemble et dont je ne me servais jamais. Lorsqu’ils se côtoyaient, le mélange manquait d’allure.

ma nouvelle vaisselleMaintenant, je suis fière quand j’ouvre mon armoire de vaisselles quotidiennes. Tout est si bien agencé. J’ai opté pour des assiettes et des bols blancs de forme carrée. J’ai complété le look en achetant deux assortiments de bols et des minis assiettes asiatiques pour avoir plus de flexibilité dans mes compositions.

Les premiers soirs, je m’amusais à trouver comment présenter mes repas. Est-ce que dois mettre les petits légumes dans le bol triangulaire que je déposerais dans l’assiette? Je bouillonnais d’idées. Je voulais trouver la façon la plus pratique et le fun de présenter mon repas.

Je suis tellement ravie avec ma nouvelle vaisselle que je redécouvre le bon goût de mes recettes habituelles. J’ai envie de cuisiner pleins de bons plats. J’ai peut-être trouvé une solution pour stimuler les gens à mieux manger. En tout cas, tout goûte meilleur dans mes nouvelles assiettes.

C’est fou comment un simple achat peut nous faire plaisirs. Et on dit que les biens matériels ne font pas le bonheur. Je réponds à cela que ma nouvelle vaisselle me fait profiter de la vie en famille et entre amis. Tout est une question de perspective.

Le Québec obtient la part de lion des Médailles du gouverneur général en architecture 2006

Moi qui dit toujours que l’architecture moderne fait défaut au Québec, je devrais peut-être me rectifier dans l’avenir si on en croit la cuvée 2006. Il y a peut-être de l’espoir même si les récipiendaires sont pour la plupart des firmes qui ont acquis une réputation pour ce type d’ouvrage.

Médailles du Gouverneur général en architecture 2006 Par contre, une seule résidence individuelle de la Colombie Britannique a été médaillée. Il a encore du travail à faire de ce côté. Spécialement au Québec où aucun projet résidentiel n’a gagné depuis plus de 15 années. Le Québec gagne souvent mais pour des projets commerciaux, des édifices de services paragouvernementaux ou des ensembles d’unités d’habitations.

Je ne sais pas si la venue de Michaëlle Jean a influencé les résultats mais 8 des 12 lauréats sont des projets de firmes québécoises. Bravo! Et que cette vague moderniste se répande dans l’univers urbain et les projets résidentiels…

Cliquer ici pour voir les lauréats des Médailles du gouverneur général en architecture 2006

Pullman, une délice à savourer en amoureux ou entre amis

Nous étions trois un samedi soir et avons décidé d’aller souper là. Une  réussite. Ce bar à vins de la rue Du Parc vaut le déplacement. Le décor a une allure amusante et distinctive. Au lieu de tables, un grand comptoir de bois et ses bancs aux dossiers recouverts de diverses fourrures rases nous accueillent pour passer une soirée de plaisirs luxueux et sans snobisme.

Resto Bar à vin PullmanLe menu se compose de tapas beaux et bons. La présentation des plats est inspirante. Comme les vins, en général des importations privées, sont disponibles au verre, il est très facile de marier mets et vins. Notre serveur sommelier nous a bien conseillé lorsque nécessaire. En fait, il est bon de lui parler, car il nous a fait découvrir les vins de Maury, un vin français. Une belle alternative au porto et qui s’agence divinement avec les mini cornets au chocolat.

Un menu table d’hôte à 25-30$ était aussi disponible. Nous avons plutôt optés pour les tapas. Le tartare de cerf est très bien avec ses chips maison servies dans une tasse à espresso. Les divers plats de fruits de mer aussi. J’adore les légumes, j’aurais donc aimé avoir plus d’un plat de légumes. Par contre, quel plat. Ce sont de petits haricots verts arrosés l’huile de truffe sur lequel des amandes ont été saupoudrés. À essayer le grill cheese au porto; vous ne verrez plus jamais les grill cheese de la même façon. Côté fromage, Pullman propose une belle sélection de fromages québécois.

Côté monétaire, les verres de vin se vende entre 5 à 12 dollars. On propose deux formats de vin au verre : 2 onces et 4 onces.  Chaque assiette de tapas se vendent entre 5 et 15 dollars et comprend de 2 à 6 bouchées – en moyenne trois. Prévoyez 90 à 120$ par personne (services inclus) pour avoir un excellent repas (tapas, fromages et dessert) arrosé de quelques verres de vin. Mais selon votre appétit et vos choix de vin, il est possible de vivre l’expérience Pullman avec une quarantaine de dollars, services inclus.

J’y suis retournée en mai 2006 avec mon mari et nous avons aimé autant l’expérience. Essayez-le!

3424 avenue du Parc (coin rue Sherbrooke, côté nord)  Montréal
Pour réservation, faites le 514.288.7779

Il y a des nations pour qui le design est important et il y a des pays comme le Canada

Les Olympiques d’hiver nous permettent encore une fois d’observer ce fait: le design n’est pas une priorité canadienne. Quant on compare les costumes des patineurs/patineuses artistiques ou le maquillage des bobsleighs des athlètes canadiens versus ceux d’autres nations, on constate que le Canada a encore beaucoup de chemins à faire.

Il y a des pays (Italie, Pays-Bas, Suède) où le design est intégré partout dans la vie de tous les jours. Je rêve d’un pays comme celui-là. Je fais partie de ces gens qui croient que le design améliore la qualité de la vie et entraîne avec lui le désir de l’excellence.

Mes arguments pour prouver mon point
Les costumes des patineurs/patineuses artistiques canadiens (québécois inclus) ne sont pas laids mais ils ne sont pas vraiment beaux non plus. Souvent on remarque un manque de fini. Des petits détails comme la couleur des collants des filles et le manque de couvre patins m’apparaissent comme des faux pas évidents. Le design du vêtements lui-même est souvent simpliste ou manque d’originalité. Comme on juge la grâce des patineurs, il me semble que cela ne demande peu en temps et argent pour porter une attention supplémentaire à ces petits détails.

Il y a aussi le bobsleigh masculin à 2 canadien qui est arrivé en quatrième place (une équipe compétitive sur le plan mondial) versus le bobsleigh de l’équipe allemande, les médaillés d’or. Le bobsleigh canadien a l’air d’avoir été maquillé par ”monsieur tout le monde” alors qu’on dit Wow ! en voyant le bobsleigh allemand. Juste en voyant les deux, on sait au premier coup d’oeil que les allemands sont des gagnants.

Pourquoi ne faire appel à nos meilleurs designers
Les designers d’ici, toute catégorie confondue, cherchent à ce faire connaître sur le plan international. Ils font fassent à la compétition mondiale qui a de grands moyens financiers. Nos designers doivent se faire connaître avec de minuscules budgets vis-à-vis les designers européens, américains ou asiatiques souvent supportés par de grands investisseurs.

Il me semble que si j’étais un designer, que mes ambitions ou non soient de traverser nos frontières, j’essaierais de concevoir les dessins des costumes ou de l’équipement à un athlète canadien. Comme nos athlètes ont peu de moyen financier, ce travail ne serait probablement pas ou peu rémunéré. Dans les faits, c’est une dépense publicitaire pour le designer. Ensuite, je m’assurerais de produire et distribuer de bons communiqués de presse qui seront remis à l’ensemble des journalistes qui couvrent les Olympiques. Pourquoi pensez-vous que l’on parle toujours des costumes des patineuses américaines et de qui les a dessiné avec tant d’éclats. 

Les Olympiques sont une occasion de polir l’image d’un pays à travers le monde. En accordant une importance au design, une nation expose au monde entier et à ses concitoyens qu’elle est novatrice et qu’indirectement elle produit des produits supérieurs. Il ne faut pas sous estimé ce côté subliminal dans la promotion de nos produits et de nos athlètes.

Note cocasse sur les vêtements des journalistes à Radio-Canada
Marie-Josée Turcotte est habillée par Marie Saint-Pierre, la fameuse créatrice de mode du Québec. Marie Saint-Pierre crée des vêtements dont la coupe et la qualité d’exécution sont remarquables. Les hommes, eux, sont habillés par Bovet. Et oui, Radio-Canada fait vraiment tout pour rejoindre toutes les couches de la société.

La folie du blanc

Je suis une personne qui adore la couleur. En fait, je n’aime pas le blanc. Je trouve qu’en général, c’est agressant. Je vous en parle parce que je ne comprends pas l’obsession des gens qui “tripent” sur le blanc. Et je veux comprendre.

houseandHome chaletblanc La semaine dernière j’écoutais House & Home with Lynda Reeves à Global TV.  L’épisode présentait un chalet tout en blanc. Les murs, les planchers, les plafonds et les meubles tout de blanc étincelant, aucune couleur nulle part sauf des petites tâches de rotin très éparpillées. Les propriétaires de l’endroit, la designer Michelle Lloyd et son mari,  ainsi que l’animatrice Lynda Reeves n’arrêtaient de dire comment le décor était relaxant. Moi, je regardais cela est je me sentais agressée, tout m’illuminait. En plus, comme tout était blanc dans la pièce, nous perdions nos repaires de profondeur. Les objets se perdent, on ne sait plus où un objet débute et où il finit. J’ai demandé à mon mari de regarder et de me dire ce qu’il en pensait. Il m’a répondu, c’est affreux! Je ne comprends pas l’amour que les gens semblent porter au blanc.

Pour moi, le blanc sur les murs signifie que les gens ne savaient pas quoi faire. J’ai connu tout au cours de ma vie  une multitude de gens qui au lieu de choisir une couleur ont mis du blanc sur les murs en attendant. Il y a aussi ceux qui ont peur de faire une erreur, donc vaut mieux faire l’erreur de mettre du blanc. Après tout du blanc, les gens se disent que cela va avec tout. Mais ce n’est pas vrai que le blanc produit les plus beaux agencements. Le blanc, c’est la couleur du froid. J’aime sans doute plus la couleur car je peux ainsi créer des environnements plus chaleureux, plus intimes.

Je vous parle aussi du blanc, car la saison des mariages s’en vient. Et faites l’essai, le blanc n’est pas la couleur la plus harmonieuse pour le teint et ce qu’elle que soit la couleur de votre peau – toute nationalité confondue. Et la raison est que les tons de la peau ne se marient pas bien avec le blanc étincelant traditionnel. Faites en l’essai avant d’acheter votre robe. D’ailleurs les créateurs publient rarement des robes dans un blanc blanc. Regardez la photo de l’article sur la pertinence du mariage dans le dernier Amabilia Société.

Vous l’aurez deviné, je ne me suis pas mariée en blanc mais plutôt dans une robe de soie brute de couleur ivoire. Oui, cela a demandé que mon voile et mes gants soient teints ivoire. Mais c’est possible et après deux essais, ils les avaient teint exactement la même couleur que ma robe.  J’ai même acheté mes souliers en cuir ivoire dans une boutique de souliers chics – pas eu besoin de les teindre. Et onze ans plus tard, je suis toujours satisfaite par mon choix de ma robe ivoire et de mon mari à part de cela.

Cliquer ici pour l’épisode de House & Home with Lynda Reeves à Global TV avec le chalet tout en blanc.
Cliquer ici pour la photo de la robe de mariée sur le site Amabilia.

C’est la faute de Nintendo DS et du jeu Animal Crossing Wild World

Depuis les derniers mois, je n’écris plus dans mon blogue. C’est la faute à mon Nintendo DS. Aujourd’hui, je vous en parle en guise de thérapie ou pour vous convertir (cela me déculpabiliserait). En juillet, je vous ai parlé de la console de jeu portative Nintendo DS dont je vantais les mérites au niveau de l’interface. J’ai passé plusieurs semaines à jouer à Nintendogs cet automne. Un jeu au succès retentissant, 20 à 25% des détenteurs de DS ont acheté Nintendogs. Mais cela, c’était avant que je découvre Animal Crossing Wild World.

Nintendogs for Nintendo DS Un jeu cent fois plus palpitant et additif que The Sims. En fait, j’ai plein de sujets à discuter dans mon blogue mais je n’arrive plus à le faire car le jeu accapare trop mon temps. J’ai adoré The Sims et j’ai eu du plaisir avec toutes les extensions. Mais ce qui est frustrant dans les Sims, ce sont les tâches répétitives de la vie de tous les jours que l’on doit faire comme prendre sa douche et aller aux toilettes. La gestion du temps vient à nuire aux plaisirs de jouer. Parce que jouer, c’est faire ce dont on a envie. Nous le faisons pour se relaxer, pour se libérer de nos tracas quotidiens. Et cela, Amazing Crossing nous le permet.

Animal Crossing Wild World for Nintendo DS Amazing Crossing se déroule dans un village que vous partagez avec des personnages d’ordinateurs. Ne vous laissez pas trompez par l’image des dessins simplistes, les adultes en raffolent. Le tout se passe en temps réel – même quand vous ne jouez pas, le temps continue d’avancer. Les quatre saisons sont présentes avec les activités appropriées. Par exemple, actuellement, nous pouvons roulant des boules de neige  pour en faire un bonhomme. Si le bonhomme de neige est parfait, on obtient des meubles et objets décoratifs à l’effigie de bonhomme de neige. Ce sont des items que l’on ne peut acheter.

Comme dans The Sims, on décore nos maisons. Les principes de construction n’existent pas. Il faut plutôt collecter des meubles, les placer dans la ou les pièces de notre maison selon les règles de design du jeu et de Feng Shui (accroît la chance). Le HRA nous note et nous envoie le résultat par la poste à chaque dimanche matin. Ce qui veut dire que l’on voit notre progression. On obtient des objets rares si vous réussit à obtenir des notes supérieures.

Le but principal du jeu est d’accroître votre popularité. Pour cela, nous avons à écrire des lettres aux personnages, leur donner des cadeaux et avoir des conversations avec eux. Les conservations servent à nous dire ce qu’ils veulent comme cadeaux et à ce qu’ils nous fassent des cadeaux.  Nous avons des choses à accomplir mais on le faire quand et si cela nous plaît. Il n’y a pas d’objectif obligatoire. Il y a des activités, des festivités de planifier auxquels nous pouvons participer.

Nous pouvons visiter d’autres villages de personnes humaines en se connectant via une connection Wifi. Cela ajoute une dimension au commerce. Il y pleins d’autres choses que l’on fait dans Amazing Crossing mais je vous laisse les découvrir.

La beauté de la console Nintendo DS est l’originalité des jeux et l’intuitivité de l’interface. Lisez mon article de juillet, j’en parlais. Mais vraiment, je vous invite à découvrir cette console de jeu portative, qui ne s’adresse pas seulement aux jeunes. Au Japon, il y a des vieux de 70 ans vêtus en habit traditionnel japonais qui joue au Nintendo DS.

La popularité du Nintendo DS s’accroît toujours (unités vendues en date de janvier 2006, 4 millions aux USA, 5 millions au Japon, 1 million en Europe). Avec la qualité de ses jeux, elle déclasse plus la PSP, la console portative de Sony (entre 2.5 et 3 millions d’unités vendues aux USA). Pour vous montrer l’engouement, dans les forums de discussions aux États-Unis, les joueurs parlent qu’ils vont au McDonald’s pour avoir leurs connections wifi pour Nintendo DS. Oui, des connections seulement pour Nintendo DS sont disponibles gratuitement au McDo.

Pour les intéressés, un Nintendo DS se vend 169.95$ canadiens et les jeux entre 29.95 et 49.95$, selon qu’ils supportent la connexion wifi ou non. Et on peut l’avoir avec nous partout. Cela ne revient pas cher de la minute de plaisirs.

Mais j’ai pris la résolution (mieux vaut en prendre en février que de ne pas en prendre) de recommencer à écrire régulièrement. Je vais vous parler de mes sujets habituels soit le design, l’art de vivre avec style et du magasinage.

Coups de coeur pour les créations de Maryse Ménard pour Oziris

À la veille du Salon des métiers d’Art, j’ai pensé vous parler d’une céramiste de Laval qui fait des articles de la table en porcelaine que j’aime beaucoup. J’ai découvert les produits d’Oziris au SIDIM de cette année et j’ai bien aimé ce qu’elle faisait. Je vous les propose comme idées cadeaux pour Noël.

Fondée en 2000 par Maryse Ménard, designer, Oziris est une entreprise manufacturière québécoise d’objets exclusifs contemporains. Maryse produit des objets exclusifs aux formes épurées parfaitement harmonisés à leur fonction. Ces objets sont tous fabriqués à la main, ce qui leur procure un cachet individuel appréciable.

Maryse Ménard designer d'Oziris

Parmi mes produits fétiches, il y l’aérateur à vin en porcelaine, le premier au monde. Je l’ai essayé et j’en suis ravie. Facile à utiliser, facile à nettoyer. C’est un beau cadeau pour les hommes car ils aiment bien recevoir des gadgets pour le vin.

Côté déco, art de la table, Maryse a dessiné de beaux vases soliflores dont la forme est inspirée de la mangue. Un vase soliflore est un vase qui est conçu pour accueillir une seule fleur mais on peut y mettre un petit arrangement de feuilles, branchettes, tiges ou pousses mêlées à une fleur. Le design du vase Mango est encore plus beaux lorsque l’on met trois ou quatre vases ensemble.

vase soliflore Mango de Maryse Ménard

Il est très simple de faire de beaux arrangements avec le vase Mango. Comme le nombre de fleurs / feuilles est limité, cela vous coûte moins cher qu’un beau bouquet. Donc, même si vous achetez plusieurs vases, après quelques fois d’usage, vous y regagnez dans le prix. Par exemple, l’arrangement de ma photo revient à 10-12$ chez un fleuriste branché. Et c’est très facile à exécuter. Pour peu de frais, vous pouvez avoir souvent des fleurs avec un look du tonnerre.

Le vase Mango est paru dans diverses magasines. La semaine dernière, il a reçu la mention Coup de cœur de la rubrique Trouvailles Décoration du cahier Votre Maison du Journal de Montréal (éd. 26 nov. 2005).

Pour les gens qui aiment les beaux objets de cuisine, Maryse propose la série Quartz. Ces objets sont de formes octogonales et penchés à 15 degrés. La réflexion de la lumière crée des paysages sur les surfaces qui sont superbes à regarder. Un look vraiment original et raffiné pour des objets à mettre sur la table ou en exposition dans sa cuisine.

Une bouteille pour conserver l’huile ou le vinaigre ainsi qu’un ensemble salière et poivrière forment les objets de cuisine. C’est important de conserver ses bonnes huiles, comme l’huile d’olive, et les bons vinaigres à l’abri de la lumière. La porcelaine est donc un matériau tout indiqué pour préserver la qualité de ces savoureux liquides. Ces bouteilles auront fière allure auprès de vos convives pour ceux qui aiment servir l’huile et le vinaigre à la table.

Un vase à fleurs est aussi disponible. La ligne Quartz plaît beaucoup aux hommes et sait séduire les femmes. Lorsque l’on sait qu’il y a de plus en plus d’hommes qui aiment cuisiner et qui investissent une fortune dans leur cuisine, les objets de cuisine Quartz sont à coup sûr de bonnes suggestions de cadeaux.

En terminant, je tiens à préciser que je vends les produits d’Oziris sur ma boutique en ligne VotreCadeau.com. Je ne vous parle pas souvent de mes produits mais en cette période des Fêtes, j’ai pensé vous parler de produits qui font d’excellents cadeaux.

Un conseil pour plus de divertissement aux veuves des automobiles

Mesdames si vous habitez avec un gars ou un homme qui tripe sur les autos. J’ai une petite solution pour vous. Vous conviendrez avec moi que la plus part des émissions produites ici sont plates. Elles sont toutes faites selon la même formule sans âme – comme les automobiles nord-américaines quoi. 

Si vous voulez faire plaisir au(x) gars dans votre vie et que vous comprenez l’anglais, je vous suggère l’émission Top Gear de la BBC. Vous trouverez cela divertissant et les amateurs d’automobiles y trouveront une bonne source d’informations. Ils auront de quoi de nouveau à discuter avec leurs chums. Le seul hic est qu’il ne parle pas de Ford, Chrysler ou Chevrolet mais, à mon avis, c’est beaucoup mieux comme cela.

Pour les abonnés à Illico numérique de Vidéotron, le canal BBC Canada est diffusé au canal 130. BBC Canada présente de bien bonnes émissions. Ils nous proposent un humour et une façon de faire différente que la télévision nord-américaine. Il faut dire qu’un pays qui a 200 jours de pluie par année est une terre idéale où produire des émissions de télé; donc sur le lot, il y a des excellentes. What’s not to wear (version Britannique, l’originale) et Changing Rooms sont des émissions parfaites pour les femmes. Changing Rooms est le show qui a inspiré Trading Spaces de TLC et toutes les versions dérivées d’émissions télé-réalité de décoration à la mode depuis quelques années.

Pour les gens qui se le demandent, non je ne regarde pas vraiment la télévision québécoise. Elle ne me procure pas le type de télévision qui m’intéresse. Je regarde les nouvelles à Radio-Canada, Infoman, La Facture et lorsqu’il y des histoires qui m’intéressent des séries qui sont généralement présentées à Radio-Canada. Le reste de mon écoute est plutôt des chaînes spécialisées anglophones. Avec mes amis et ma famille, je vois et me tiens au courant de ce qui se passe ici. Et une des fonctions de mon blogue est de renseigner les québécois sur ce qui se passe ailleurs.

Cliquer ici pour visiter le site de Top Gear de la BBC.
Cliquer ici pour le site Web de BBC Canada.